Province Orientale : tension à Komanda après le meurtre d’un commerçant

Carte de Bukavu au Sud-Kivu.

Toutes les activités sont paralysées dans la cité de Komanda, à 75 Km au sud de Bunia, dans le district de l’Ituri (Province Orientale), après que des hommes armés ont tué, dimanche 7 octobre, un commerçant. Ces collègues, mécontents, ont fermé boutique toute la journée. Deux suspects ont été arrêtés.

Les habitants de Komanda ont entravé la route allant de Komanda à Beni avec des amas de pierre et des kiosques en bois.

Des véhicules de transport en commun, qui avaient quitté Bunia ce lundi matin, ont été bloqués à Komanda.

L’homme d’affaires décédé, connu sous le nom de Katikpa, a été abattu aux environs de 21 heures à son domicile.

Selon des témoins, les bandits armés lui ont tiré dessus alors qu’il accourait au secours de ses voisins, attaqués par ces mêmes hommes.

Deux parmi eux portaient des uniformes des Forces armées de la RDC (FARDC), souligne les témoins.

Deux suspects, appréhendés ce lundi matin à Komanda, étaient attendus à Bunia à l’Etat major des FARDC.

Jusqu’à la mi-journée, des militaires et des policiers tentaient de disperser les manifestants en tirant des coups de feu en l’air.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Nord-Kivu: vives tensions intercommunautaires à Lushebere après le meurtre d’un motard

Nord-Kivu : l’opposition attribue l’insécurité à la crise de légitimité des institutions provinciales

Kinshasa: des hommes armés tuent un officier de la police

RDC : meurtres à Goma, 20 suspects aux arrêts

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner