Sud-Kivu : plus de 42 habitations visitées par des bandits en une semaine à Minova

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

La Société civile de Minova accuse les Forces armées de la RDC (FARDC) d’être à la base de l’insécurité dans cette partie du Sud-Kivu. Selon cette structure, plus de quarante deux habitations ont été visitées en une semaine par des bandits armés. De son côté, le commandant du 106e régiment des FARDC basé à Buzi Minova parle de trois maisons visitées, affirmant que les auteurs de ces crimes, arrivés de la province voisine du Nord-Kivu, ont déjà été mis aux arrêts.

Selon le colonel Chiviri Hamuli, commandant du 106e régiment FARDC, ces voleurs sont arrivés de Goma, dans le Nord-Kivu.

Le colonel Hamuli explique :

«Ils étaient six, en provenance de Goma. Ils ont été arrêtés. Même les propriétaires des maisons ont témoigné, et les voleurs ont reconnu que c’est eux qui semaient la terreur à Minova. Parmi les six voleurs, il n’y a aucun militaire. Une délégation arrive du Nord-Kivu. La hiérarchie a décidé que ces voleurs soient transférés au Nord-Kivu où ils ont commis beaucoup de forfaits».

L’officier FARDC appelle en outre la population à collaborer avec les services de sécurité pour mettre fin à ces cas de banditisme armé.

«Ces voleurs ont passé la nuit dans des maisons de civils. C’est eux qui les gardaient. On peut travailler ensemble pour chercher comment trouver la paix», a-t-il affirmé.

En septembre dernier, toujours à Minova, deux policiers avaient été abattus par des bandits armés qui tentaient de braquer la coopérative d’épargne et de crédit Imara.

Minova est située à 150 Km au nord de Bukavu, dans le Sud- Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Sud-Kivu: 2 policiers tués dans une attaque armée

Sud-Kivu: l’armée et la police déployée pour apaiser les tensions entre deux localités de Minova

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner