Kisangani : 17 détenus s’évadent de la prison centrale

Un détenu à la prison Munzenze de Goma.

Dix-sept détenus se sont évadés de la prison centrale de Kisangani le lundi 29 octobre à l’aube. Ils ont percé le mur de la façade latérale de la prison et se sont échappés à l’insu des éléments de la police nationale commis à la garde. Cinq détenus ont été immédiatement arrêtés par la Police nationale congolaise.

Les éléments de la police commis à la garde de la prison ont été alertés par le son de cloche de l’intérieur de la prison. Ils se sont ensuite déployés autour de la prison. Ils ont constaté que quelques détenus sortaient du trou à travers le mur. Ils ont tiré un coup de feu de sommation en l’air. Dans la panique, certains n’ont pas pu s’échapper et la police a arrêté cinq parmi eux.

Ces évadés étaient gardés dans le dortoir 23. Selon le directeur de la prison centrale, la plupart des détenus hébergés dans ce lieu étaient des condamnés. Il a déclaré qu’il était difficile de savoir avec exactitude leur identité.

Le directeur de la prison centrale affirme que l’unique solution pour éviter les évasions, est de désengorger la prison. Il propose le transfert des condamnés à la prison de haute sécurité d’Osio.

A ce jour, la prison centrale de Kisangani compte plus de 800 détenus et condamnés.

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner