Nord-Kivu : 645 000 enfants privés de vaccins suite à l’occupation de Goma par le M23

Vaccination contre la polio à Lubumbashi, en République démocratique du Congo, le 28 octobre 2010. AFP/Gwenn Dubourthoumieu

AFP/Gwenn Dubourthoumieu

Le programme élargi de vaccination (Pev), antenne de Butembo, dans le Nord-Kivu, a prévenu lundi 26 novembre que six cent quarante-cinq mille cent soixante-trois (645 163) enfants des territoires de Lubero et Beni et de la ville de Butembo, sont privés de vaccin contre la polio suite à l’occupation de Goma, la capitale provinciale, par les rebelles du M23.

Selon le médecin chef de district sanitaire de Butembo, le Dr Jean-Paul Mundama, la direction du Pev ne peut pas envoyer de vaccin contre la polio et les produits nécessaires à la supplémentation à la vitamine A et au mébendazole à Butembo.

Ces intrants, achetés pour la deuxième phase de vaccination contre la polio, fixée du 27 au 29 novembre 2012, sont bloqués à Goma, explique-t-il.

De son côté, le médecin chef d’antenne du Pev à Butembo, le Dr Bernardin Siviholya, assure que les autorités sanitaires provinciales, avec leurs partenaires de l’OMS, Unicef, USAID et le Rotary international étudient les voies et moyens pour organiser prochainement la vaccination des enfants de Butembo et Beni.

Les provinces de l’Equateur, la Province Orientale, le Katanga, le Maniema ainsi que le Nord-Kivu sont concernées par cette deuxième phase de vaccination contre la polio intégrée à la supplémentation en vitamine A et au mébendazole.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Polio : deux églises interdisent à leurs fidèles de vacciner leurs enfants à Mahagi

Katanga : les miliciens Maï-Maï perturbent le déroulement de la campagne de vaccination à Kiyambi

Mbandaka : près de 2 millions d’enfants attendus à la campagne de vaccination contre la polio

RDC : une campagne de routine contre la polio débute jeudi dans 5 provinces

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner