Ituri: 2 policiers tués dans l’attaque du sous commissariat de police d’Ariwara

Entrainement de la police à Kisangani, décembre 2010.

Deux policiers ont été tués et deux autres grièvement blessés après l’attaque, mardi 27 novembre, contre le sous-commissariat de police d’Ariwara, en Ituri (Province Orientale), par des hommes armés. Selon le commandant de la police en Ituri, toutes les activités étaient encore paralysées dans cette cité au lendemain de cet incident.

Le mardi à 19 heures, un groupe d’hommes armés a surgi au bureau de la police à Ariwara, ouvrant le feu sur les policiers, dont deux ont été tués sur le coup.

Un autre policier, blessé durant l’attaque, a succombé à ses blessures le lendemain à l’hôpital.

Le commandant de la police en Ituri, le colonel Juvenal Bideko, attribue cette attaque à des bandits armés constitués des natifs du territoire d’Aru, à une quarantaine de Km de cette cité.
Au lendemain de l’attaque, toutes les activités étaient paralysées dans la cité d’Ariwara où boutiques, marchés et écoles sont restés fermés.

Des habitants rapportent que des militaires et des policiers ont aussi tiré plusieurs coups de feu en l’air après l’attaque.

La police a arrêté le chef de la localité d’Ariwara, soupçonné de complicité avec les assaillants. C’est depuis un mois que les habitants d’Ariwara déplorent un regain d’insécurité dans leur cité.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Sud-Kivu: 2 policiers tués dans une attaque armée

Sud-Kivu : plus de 42 habitations visitées par des bandits en une semaine à Minova

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner