Province Orientale: les habitants de Kpalo tuent 3 bandits

La police interpelle les manifestants ce 4/07/2011 à Kinshasa, lors de la protestation des partisans de l’UDPS contre la Ceni. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La population de la localité de Kpalo, en territoire de Djugu (Province Orientale) a découpé, lundi 17 décembre, à la machette puis brûlé trois personnes, accusées d’avoir abattu, aux petites heures du matin, un opérateur économique de la région.

Les manifestants en colère ont également incendié plus de quarante maisons et les biens appartenant aux membres des familles de ces bandits qui étaient passés aux aveux après un interrogatoire public.

Selon la société civile de la place, seul le chef de cette bande avait réussi à s’enfuir.

Pour se mettre à l’abri, les membres des familles de ces suspects se sont retranchés dans la brousse, affirment des sources de la société civile locale. Selon elles, une vive tension a régné jusque ce mardi matin dans la localité de Kpalo où la police, débordée, n’a pas réussi à maitriser la foule.

Des témoins affirment que c’est vers 5 heures du matin du lundi que ce commerçant avait été abattu par balles vers le village de Masumbuko, en territoire de Djugu alors qu’il revenait d’un marché.

Des hommes armés non autrement identifiés avaient kidnappé, en septembre dernier, six policiers et leurs épouses au cours d’une attaque menée contre les positions de la police et des FARDC dans trois localités à Djugu.

Ces assaillants avaient également emporté les armes et les uniformes des policiers.

Ces attaques s’étaient déroulées simultanément à Mandje, Gokpa et Huzi, à plus de 80 kilomètres au Nord de Bunia. Les assaillants avaient également pris en otage trois policiers trouvés dans la localité de Mandje.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires