Kampala: le facilitateur suspend les négociations jusqu’au 4 janvier

Le M23 se dirgeant ce dimanche 9 décembre vers la salle de conférence de Munyonyo à Kampala/ Photo Innocent Olenga-Radio Okapi.

Les négociations politiques entre le gouvernement de Kinshasa et les rebelles du M23, à Kampala (Ouganda), sont ajournées jusqu’au 4 janvier 2013. Le facilitateur et ministre ougandais de la Défense, Crypsus Walter Kiyonga, a pris cette décision, ce vendredi 21 décembre, avec le consentement des parties en raison des fêtes de fin d’année.

Ce vendredi a Kampala, Cripsus Kiyonga a rappelé que l’objectif ultime des pourparlers  est de parvenir à une paix durable dans l’Est de la RDC.

Au stade actuel, un consensus doit encore être trouvé sur le cessez- le- feu dont la délégation rebelle fait un préalable avant la poursuite des pourparlers, une demande rejetée par la délégation gouvernementale.

Les discussions entre le gouvernement congolais et le M23 avaient débuté dimanche 9 décembre sur fond de tension. Dans leur discours d’ouverture, les rebelles avaient accusé le gouvernement d’être à la base des massacres des civils, des opposants politiques et des violations des droits de l’homme.

Après ces déclarations, la délégation gouvernementale avait répliqué, soutenant avec rapports des Nations unies à l’appui, que le M23 est à la base des maux qui rongent l’est de la RDC.

Issu de l’ancienne rébellion du Congrès national pour la défense du peuple, le M23 avait vu le jour au mois de mai pour revendiquer l’application de l’accord signé le 23 mars 2009 entre le gouvernement et le CNDP.

Il y a une semaine où les acteurs de la société civile avaient s’étaient opposés au «partage du pouvoir entre Gouvernement et rebelles du M23” et appelé à un vrai dialogue à l’interne et avec toutes les forces vives.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (151)
Ebola (129)
Djugu (55)
FARDC (51)
FCC (49)
Léopards (46)
Beni (36)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (23)
AFDC-A (23)
CACH (20)
Caf (20)
Monusco (20)