Province Orientale : la Société civile d’Isangi demande la réhabilitation du pont Lotuli

Une vue du pont Lukuga à Kalemie Photo CAVK
Une vue du pont Lukuga à Kalemie Photo CAVK

La société civile du territoire d’Isangi, en Province Orientale, demande la réhabilitation du pont Lotuli, sur la rivière du même nom, au PK 61 de la route qui va de Kisangani à Yangambi. Dans un communiqué de presse du mercredi 26 décembre, cette organisation affirme que, depuis l’effondrement de ce pont il y a une année, la traversée par radeau coûte cher et provoque plusieurs accidents.

La traversée de la rivière Lotuli se fait désormais à l’aide d’un radeau constitué de quatre pirogues rassemblées à l’aide de planches en bois.

Chaque jour, au point de traversée, il y a des disputes autour du montant à payer ou du partage de l’argent, des tiraillements et de l’impatience.
Les motos paient entre 1 500 FC (1,6 USD) et 3000 FC (3 USD), et les véhicules 50 dollars américains.

Henri Bolika, un taximan moto, témoigne :

«Les voyageurs souffrent beaucoup ici. Ils fixent la traversée jusqu’à 3 000FC. Est-ce que nous travaillons pour eux», s’insurge-t-il.

D’autres conducteurs déplorent les accidents dus à un système de traversé très archaïque, selon eux.

De son côté, l’Office des routes assure que le projet de reconstruction de ce pont est actuellement à l’étude.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Détérioration du tronçon routier Mbuji Mayi-Bakwa Tshimuna

Province Orientale : plus de 4 Km de véhicules attendent la réouverture du pont Epulu

Katanga : démarrage des travaux de réhabilitation du pont Wemba à Mukanga

Idiofa: renforcement des mesures sécuritaires sur le site de construction d’un pont

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner