Kasaï-Oriental: grève des infirmiers à Lubao, déjà 3 morts

Victime de l’explosion du camp militaire le 6/03/2012 à l’Hopital Central des Armées de Brazzaville. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Trois personnes sont mortes depuis le début de l’arrêt de travail des infirmiers de la zone de santé de Lubao, au Kasaï-Oriental le lundi 31 décembre 2012. Le médecin-chef de zone de santé a livré cette information à la presse mercredi 2 janvier. Ces infirmiers en grève revendiquent le paiement de leurs salaires du mois d’octobre 2012.

Selon le médecin chef de zone de santé de Lubao, cité située à près de 200 Kilomètres de Kabinda, toutes les activités sanitaires  à l’hôpital général de référence ainsi que dans des zones de santé sont paralysées par l’arrêt de travail des infirmiers. Les malades sont abandonnés à leur propre sort. Certains patients recourent à la médecine traditionnelle pour se faire soigner.

Le président de l’Association nationale des infirmiers à Lubao accuse les autorités provinciales basées à Mbuji-Mayi d’avoir détourné leurs salaires, créé volontairement des omissions et remplacé le listing de paie en provenance de Kinshasa par des listes confectionnées localement.

Pour éviter que les conséquences de cette grève ne s’aggravent, l’administrateur du territoire de Lubao  a demandé aux infirmiers de reprendre le travail. Il leur a promis des pourparlers avec différents responsables de leur secteur afin de résoudre ce problème de non paiement de leurs salaires d’octobre. reporters dresse le bilan des fêtes

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner