RDC : les Fac opposition veulent impliquer la communauté internationale dans le dialogue national

Lisanga Bonganga. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les Forces acquises au changement (Fac)/opposition, une plate forme politique, exigent l’implication de la communauté internationale dans le dialogue national proposé par le chef de l’Etat congolais Joseph Kabila. Lors d’un point de presse vendredi 4 janvier à Kinshasa, le député Jean-Pierre Lisanga Bonganga, porte-parole des Fac/opposition, a affirmé que Joseph Kabila ne peut organiser autour de lui le dialogue national, puisqu’on ne peut être à la fois « problème et solution à ce problème ».

Pour Jean-Pierre Lisanga Bonganga, le dialogue proposé par le chef de l’Etat sont des «rencontres informelles qualifiées tantôt de cadre de concertation, tantôt de cadre d’échanges, aux contours et contenus flous, dont les recommandations ne sont opposables à personne, comme le groupe consultatif de triste mémoire».

«Les Fac/opposition rejettent catégoriquement, les facs/ opposition dénient au président Kabila la qualité d’organiser autour de lui le dialogue national car c’est lui le problème. Il ne peut être à la fois le problème et la solution au problème. Il est l’un des protagonistes de la crise. Il ne peut pas être médiateur pour résoudre la crise au risque d’être juge et partie», a affirmé le porte-parole des FAC/opposition.

Pour cette plate-forme de l’opposition, le dialogue doit être organisé «autour de la communauté internationale, sous la médiation d’un sage africain, président d’un pays non agresseur de la RDC».

Dans son discours sur l’état de la nation prononcé samedi 15 décembre au congrès, Joseph Kabila a appelé le peuple congolais à la cohésion nationale.

Sans évoquer explicitement un prochain dialogue, le chef de l’Etat avait affirmé que cette « cohésion nationale se réalisera dans un cadre approprié et ouvert à toutes les forces politiques et sociales du pays. Une initiative sera prise incessamment à cet effet et les modalités de sa réalisation en seront précisées le moment venu».

Lire sur radiookapi.net :

RDC: la nouvelle société civile salue l’idée de concertations annoncée par Joseph Kabila

RDC: l’Udemo de Nzanga Mobutu appelle le gouvernement à démissionner

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner