Dialogue national: la Troisième voie demande au préalable une rencontre entre Kabila et Tshisekedi

A gauche, Joseph Kabila, candidat de la Majorité Présidentielle et Etienne Tshisekedi, président de l’UDPS

La « Troisième voie », parti politique qui prétend n’être ni de la majorité ni de l’opposition, demande à Joseph Kabila et à Etienne Tshisekedi de « régler le problème créé à l’issue des élections de 2011 » avant l’organisation du dialogue national annoncé par le chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila. Etienne Tshisekedi conteste la réélection de Joseph Kabila et se considère comme « le président élu » de la RDC.

« Nous avons tous assisté à des élections bâclées et tout le monde est témoin. Le problème électoral se pose donc entre Tshisekedi et Kabila. Il faut qu’ils traitent ce problème entre eux », a expliqué le président de Troisième voie, M’fumuntoto Basanga, au cours d’une conférence de presse.

« Soit que Kabila continue à assumer les irrégularités électorales seul soit nous nous assoyons pour voir les choses autrement », a-t-il déclaré.

L’UDPS d’Etienne Tshisekedi a déjà annoncé son refus de participer au dialogue national. Le parti dit ne pas reconnaître à Joseph Kabila la légitimité d’organiser de telles assises.

Le Mouvement de libération du Congo (MLC), un autre parti de l’opposition, plaide pour un dialogue organisé par un médiateur international. Pour Jean-Lucien Busa, secrétaire national du parti en charge des questions politiques, « le chef de l’Etat et sa famille politique sont une partie du problème et ne peuvent pas, par conséquent, être les impulseurs de ce dialogue ».

Mais pour la Majorité présidentielle, il ne fait aucun doute : « On ne peut pas denier à Joseph Kabila la qualité de convoquer ce dialogue », déclare Jean-Marie Labila, un cadre de la plate-forme.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner