Bancarisation : les usagers se plaignent d’accéder difficilement à leurs finances

Banque Congolaise. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les usagers des banques privées à Kinshasa se plaignent du service souvent défectueux que proposent ces institutions. Ils éprouvent des difficultés pour retirer leur argent. Quand il n’y a pas de longue queue aux guichets, les distributeurs automatiques des billets sont hors service. De son côté, le président de l’association congolaise des banques parle de difficultés techniques liées à une trop forte sollicitation en période de paie.

Trop souvent, les distributeurs automatiques de billets (Dab) implantés dans la ville sont hors service, soit faute de liquidité ou suite à une coupure de connexion Internet.

Cette situation s’observe le plus souvent en week-end et vers les fins de mois, lorsque la plupart des sociétés commencent à payer leur personnel par voie bancaire.

Un usager témoigne :

«Parfois le distributeur ne fonctionne pas. On en souffre. Tu peux avoir un enfant malade. C’est une urgence. Tu pars à la banque. Un seul guichet sur six fonctionne. Vaut mieux garder son argent à la maison plutôt que de le mettre à la banque».

Cette situation pénalise davantage les opérateurs économiques, les empêchant parfois de respecter certaines échéances.

Pour sa part, le président de l’association congolaise des banques et directeur général de la Biac, Michel Losembe, explique que ce problème n’est pas général et qu’il est lié à des caprices techniques.

«C’est comme sur les téléphones, on a parfois trop de demandes en même temps. Ça crée des goulots d’étranglement. Tous ces points de paiements électroniques passent par le réseau téléphonique. Donc, il se peut qu’il y ait eu quelques difficultés techniques. Je peux imaginer qu’il y a un engouement particulier, parce qu’à la fin du mois, tout le monde veut se précipiter en même temps», a-t-il affirmé.

En attendant, Michel Losembe assure que la qualité du service s’améliorera avec l’arrivée de la fibre optique.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Kinshasa: plus de 300 fonctionnaires attendent toujours leur salaire de décembre à Ecobank

La bancarisation de la paie des fonctionnaires perturbe le travail à Mbandaka

L’évolution de la paie des fonctionnaires par voie bancaire

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner