Province Orientale: la société civile salue la reprise du trafic sur l’axe routier Niania-Wamba

Un camion surchargé sur la nationale n°1 en RDC. 27/09/2006

La société civile de Wamba (Province Orientale) a salué, lundi 4 mars, la reprise normale de la circulation de personnes et de leurs biens sur le tronçon routier Niania-Wamba. Selon elle, le trafic a également repris normalement sur cet axe routier long de 115 km. La circulation a été de nouveau rendue possible sur cette route grâce aux postes de contrôle érigés par les Forces armées de la RDC (FARDC) en janvier pour lutter contre les braconniers qui attaquaient non seulement les animaux mais aussi les humains.

Une barrière a été érigée à Niania, deux à Bafwabango, une à Baenga et une autre à Wamba.

Ces barrières, déclare la société civile de Wamba, permettent aux FARDC d’avoir un large contrôle sur les territoires de Mambasa et de Wamba où opèrent des braconniers.

La société civile de Wamba salue l’érection de ces postes de contrôle mais regrette quelques débordements qui y sont observés. Elle affirme qu’à certaines barrières, les usagers dépourvus de carte d’électeur, qui tient lieu de carte d’identité en RDC, sont contraints de payer 500 Fc (0,6 USD) la journée et 1 000 FC la nuit (1,1 USD) au risque d’être gardé au cachot. La société civile souhaite que les militaires fassent une bonne distinction entre bandits, braconniers et paisibles citoyens.

Le commandant de la 9è région militaire, le général Jean-Claude Kifwa, affirme pour sa part que les FARDC déployées dans cette zone sont bien prises en charge pour la défense de l’intérêt national. Il a plutôt invité les organisations de la société civile de Mambasa et Wamba à sensibiliser la population pour dénoncer les braconniers et dévoiler leurs cachettes.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner