RDC: un parti de l’opposition appelle les Nations unies à piloter les concertations nationales

Une séance de travail au Conseil de sécurité des Nations unies (photo rfi.fr)

Le président de l’Union des républicains (UR), Norbert Luyeye, a invité, lundi 4 mars à Kinshasa, le Conseil de sécurité des Nations unies à organiser en urgence un dialogue inclusif entre Congolais. Selon lui, ces pourparlers, sous la houlette des Nations Unies, mettront en place une nouvelle transition qui ensuite «mettra fin à la crise de légitimité» à la tête du pays.

«La RDC traverse une période de vide juridique et ses dirigeants en place font face à une crise de légitimité. C’est dans cette optique que l’accord-cadre a été adopté pour faire table-rase de la classe politique qui s’est engagée au processus électoral pour recommencer à zéro», a déclaré Norbert Luyeye devant la presse.

Le président de l’UR souhaite également que la réforme des institutions et celle des finances de la RDC se fassent avec l’accord des acteurs politiques issus d’un  dialogue franc et sincère.

«C’est dans ce dialogue qu’on doit mettre en place des institutions fiables et des dirigeants crédibles et responsables pour reconstituer l’Etat congolais qui n’existe plus comme Etat », a poursuivi Norbert Luyeye.

L’opposant Luyeye avait été arrêté en juin 2009 par les agents de l’Agence nationale de renseignement (ANR), à Kinshasa, lors d’une marche pacifique organisée par son parti contre l’entrée des troupes rwandaises dans l’Est de la RDC dans le cadre des opérations militaires conjointes avec les FARDC contre les FDLR. Il avait été acquitté par le tribunal de paix de N’djili après quatre mois de détention au Centre pénitencier et de rééducation de Kinshasa (CPRK), ex prison de Makala.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner