RDC : l’Omec s’insurge contre la fermeture des médias audiovisuels de Kinshasa

Atelier organisé par Omec le 24/08/2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’Observatoire des medias congolais (Omec) s’est insurgé vendredi 15 mars, contre la fermeture de neuf médias audiovisuels émettant à Kinshasa. Pour n’avoir pas payé leurs redevances à l’Etat congolais, les licences de ces entreprises de presse ont été retirées mardi par le ministre des Postes, Téléphone et Télécommunications.

A travers son communiqué, l’Omec interpelle la conscience du ministre Kin-Key Mulumba pour ne pas cautionner le chômage forcé de plusieurs professionnels des medias.

« Il a été longtemps journaliste et il sait combien gagnent des journaux dans ce pays. Il doit savoir qu’il n’est pas facile pour les médias au Congo de s’acquitter facilement de certaines obligations (…) », a déclaré le secrétaire exécutif de l’Omec, Bernard Munsoko wa Bombe.

Il a proposé que le ministre et les médias fermés trouvent un compromis avec un échéancier pour payer les redevances à la Direction générales des recettes administratives, judiciaires, domaniales et de participation (DGRAD).

« Il faut que les uns et les autres sachent que dans un Etat de droit, il y a des droits et des devoirs. Je crois qu’il y a des procédures à suivre pour qu’on arrive à la situation créée par le ministre. Est-ce qu’ils ont été prévenus ? Est-ce qu’ils ont été mis en demeure pour dire que vous devez autant à l’Etat et il faut le faire », a ajouté Bernard Munsoko.

En septembre 2012, le ministre des PTT et Nouvelles technologies avait accordé aux propriétaires des chaines de télévision et radio privées opérant en RDC un moratoire de deux semaines pour se mettre en ordre avec le Trésor public.

Pour le ministre, ces médias n’avaient pas respecté cette échéance.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (106)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (19)
Opposition (18)