Tshikapa: des armateurs dénoncent la multiplicité des taxes au port Tite

Des baleinières accostées au port Baramoto en attendant le chargement ce 06/09/2010 à Kinshasa le long du fleuve Congo

Les armateurs opérant sur la rivière Kasaï ont menacé, jeudi 21 mars, de retirer leurs embarcations de la navigation pour protester contre la multiplicité des taxes au port public dénommé Tite, à Tshikapa, une ville située à 265 Km à l’Ouest de la ville de Kananga dans le Kasaï-Occidental. Ces derniers accusent plusieurs services de l’Etat notamment la Force navale, la Direction générale des migrations (DGM), l’Agence nationale des renseignements (ANR) et la direction des renseignements militaires (Demiap) de faire payer des taxes illégales dans ce port.

Le montant exigé par ces services varie entre 25 000 et 35 000 Francs congolais (environ 25 à 35 dollars américains) au départ de chaque embarcation, dénoncent les armateurs qui disent ne pas connaître les compétences de chaque service public opérant dans ce port public.

De son côté, le commissaire fluvial du port Tite accuse plutôt les services incriminés de favoriser les armateurs en les laissant naviguer sans les documents appropriés.

Aucun des services mis en cause n’a encore réagi à ces accusations.

Albert Kambila, président de la Fec/Tshikapa, estime que si les armateurs retirent leurs embarcations de la navigation sur la rivière Kasaï comme ils le menacent, les marchés locaux risquent de connaître une pénurie et une hausse de prix des denrées alimentaires de première nécessité. Il a invité le maire de Tshikapa à remettre de l’ordre au port Tite.

Le 29 août dernier, le ministre des Transports et Voies de communication, Justin Kalumba Mwana Ngongo, avait dénoncé les tracasseries administratives et policières dans les différents ports du pays.

Le ministre avait indiqué que les nombreuses taxes imposées aux armateurs ne facilitent pas des nouveaux investissements dans ce secteur.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (65)
Elections (58)
Ebola (57)
RDC (56)
FARDC (52)
Monusco (47)
élection (45)
Beni (43)
ADF (37)
FCC (36)
Caf (28)
Vclub (24)
Opposition (23)
Léopards (19)