Maniema: les braconniers ont abattu 14 personnes entre janvier et février à Kaïlo

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

Au Maniema, les braconniers ne tuent pas que des animaux. Depuis le début de cette année, ils ont déjà tué quatorze personnes dans le parc de la Lomami, en territoire de Kaïlo, affirme le directeur provincial de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) au Maniema, Jean de Dieu Biaombe. Il a indiqué, lundi 25 mars, que ces chasseurs, munis de calibres 12, viennent principalement du Kasaï-Oriental voisin.

Jean de Dieu Biaombe a également indiqué que près de quatre vingt personnes ont déjà été tuées depuis 2011 sans compter les espèces rares abattues.
Pour lutter contre ces meurtres, le directeur provincial de l’ICCN appelle les autorités à intensifier le contrôle de la circulation des armes de petit calibre à Kaïlo.
« En 2011, nous avons enregistré 30 cas de morts par calibres 12 et 35 cas de morts dans le territoire de Kaïlo en 2012 et 14 cas sont déjà enregistrés de janvier à février 2013. Le calibre 12 pour faire la chasse constitue aussi un danger pour l’humanité. Il y a une menace de calibre 12 envers la population», a dénoncé Jean de Dieu Biaombe.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner