Kinshasa : la police incinère une centaine de kilos des drogues

Incinération des drogues par la Police nationale congolaise ce 15 mars 2011 à Kinshasa.

La police a incinéré, mercredi 27 mars au siège de la police judiciaire des parquets, une importante quantité de drogue, des liqueurs fabriquées sans respect des normes et d’autres produits toxiques saisis par le comité national inter ministériel de lutte contre la drogue et les crimes organisés depuis le 1er février dernier.

Le président du comité national inter ministériel de lutte contre la drogue et les crimes organisés, Jean Pierre Pini Moke a indiqué que les drogues incinérées comprenaient notamment 150 kilos du chanvre, 1 750 grammes de cocaïne, six cartons de liqueur Kizomba et 275 litres d’alcool indigène.

Selon lui, depuis le 1er février, 58 personnes ont été interpellées en possession de ces produits interdits de commercialisation et de consommation en RDC.

Le président du comité national de lutte contre la drogue lance un appel à d’autres services de l’Etat afin d’aider son comité dans la lutte contre la drogue et contre le phénomène de gangstérisme mieux connu sous l’appellation Kuluna car selon lui  il n’ya pas de drogue sans crime et il n’ya pas des crimes sans drogue.

« Il s’avère malheureusement que beaucoup de services répressifs nous font des crocs-en-jambe au lieu de travailler ensemble pour l’intérêt général du pays et soutenir les services compétents appropriés qui luttent contre la drogue et les crimes, on préfère étouffer expressément le comité et nous savons que quand il y a conflit de compétence, le service s’affaiblit » » a déclaré Jean Pierre Pini Moke.

Lire aussi sur radio okapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner