RDC: le pasteur Denis Lessie recherché par ses fidèles

Pasteur Denis Lessi. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le pasteur Denis Lessie est recherché par ses fidèles qui n’ont plus de ses nouvelles depuis près d’un mois. Le député national Kovo Ingila a déclaré à Radio Okapi, mercredi 3 mars, que le responsable de l’Eglise «Arche de Noé» aurait été enlevé et détenu en secret dans un des cachots de l’Agence nationale des renseignements (ANR) à Kinshasa « pour une affaire d’escroquerie et trafic d’influence ». Il a recommandé au procureur général de la République de se saisir du dossier.

La femme de Dénis Lessie refuse de communiquer à la presse sur cette affaire. Elle a également instruit les membres de son église de garder silence, affirment certains fidèles qui font fait état d’une inquiétude qui gagne la communauté.

Mais certains fidèles rencontrés au siège de l’église dans la commune de Limete à Kinshasa qui ont accepté de parler à Radio Okapi rapportent qu’à en croire sa femme, le pasteur serait « très malade et gardé en soins intensifs quelque part».

De son côté, le député Kovo Ingila, qui plaide pour que le pasteur soit entendu devant la justice, soutient que ce dernier est détenu dans un cachot de l’ANR:

«D’après les dernières informations que nous avons, il [Dénis Lessie] se trouve à l’ANR. Il a été victime d’un enlèvement [...]. On le taxe d’escroquerie, de trafic d’influence auprès du Chef de l’Etat. Le plaignant de Monsieur Lessie est un ancien ministre du Budget, en la personne de Monsieur Ntawa. »

Le député interpelle le Procureur général de la République. «Il est important que le Procureur général de la République se saisisse de ce dossier de pouvoir initier une réquisition d’information, demandant aux services de l’ANR de libérer Monsieur Dénis Lessie et de l’amener au niveau du parquet», déclare-t-il.

Pour sa part, le Procureur général de la République a affirmé ne pas être au courant de l’affaire. Il a promis de s’en enquérir, tout en précisant que l’ANR  était « dans l’exercice normal de ses missions ».

Le pasteur de l’église Mont Carmel, Jean-Baptiste Ntawa, ancien ministre du Budget, qui aurait donné de l’argent à Denis Lessie pour obtenir une nomination dans un prochain gouvernement, refuse de parler de cette affaire.

Denis Lessie est un pasteur de l’une des églises évangéliques les plus en vue à Kinshasa. Ces dernières années, il a drainé des foules notamment lors des offices religieux qu’il organisait dans les stades. Propriétaire d’une chaîne de télévision privée, il priait en direct à l’antenne pour des fidèles qui lui exposaient le plus souvent leurs problèmes d’argent, de mariage, de maladies et d’obtention de visa pour l’occident.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner