RDC: des hommes armés multiplient des embuscades sur la route Faradje - Dungu

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

Des hommes armés non identifiés ont attaqué, dimanche 14 avril, deux véhicules et deux taxis-motards sur le pont Nangume sur la route Faradje – Dungu (Province Orientale). Selon des témoins, ces assaillants ont  déshabillé et déchaussé les deux, motards avant de les laisser partir mains bredouilles.

Quelques heures après, poursuivent ces témoins, un camion transportant des marchandises est tombé dans la même embuscade. Des hommes armés ont ouvert le feu, le chauffeur et son aide en sont sortis avec des blessures à la tête et les jambes fracturées.

Le troisième incident s’est produit sur un véhicule chargé de la bière. Les assaillants l’ont intercepté, puis l’ont libéré quelques instants sans caution, renseignent les mêmes sources.

Informés, les militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) basés dans une position située à proximité sont arrivés sur le lieux pendant que les assaillants avaient déjà disparus dans la nature.

Le pont Nangume, situé à 14 kilomètres de la réserve naturelle de Gangala na Bodio, est un lieu de prédilection des hommes armés qui braquent souvent des passants de Dungu.

Lire aussi sur radio okapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner