Kananga: la Bad projette d’asphalter 100 km de route sur la nationale n°1

Une vue aérienne de la ville de Kananga au Kasaï-Occidental Photo Myriam Asmani

La Banque africaine de développement (Bad) projette d’asphalter 100 km de route sur la nationale n°1 afin de désenclaver les zones de production agricole qui l’environnent au Kasaï Occidental. Une délégation de la Bad séjourne depuis le lundi 15 avril à Kananga pour l’identification de ce projet dont le but est de faciliter l’approvisionnement de grands centres en produits agricoles. 

Une source de la délégation de la Bad a indiqué que les travaux débuteront en 2014 sur le tronçon routier situé entre Tshikapa et Kananga.

Le représentant de la Bad en RDC, M. Ayachi n’a pas donné le coût du projet.

L’identification est la première étape de ce projet. Elle va être réalisée avec l’aide des divisions provinciales de l’agriculture et du développement rural. Elle doit aboutir à la production d’une cartographie qui permettra une descente sur le terrain.

En dehors du volet « route », la Bad va financer d’autres activités dont la réhabilitation du pont Tshikapa pour un coût de quinze millions de dollars américains, a ajouté le représentant de la Bad en RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner