Province Orientale : les agents de service des Mines accusés de détourner les recettes de taxes

Creuseurs artisanaux de l’or près de Lubero, Nord Kivu (2005). Radio Okapi

Le ministre provincial de Mines, Paulin Odyane, accuse les agents de service des Mines et de la direction des recettes de la Province Orientale (DRPO) d’avoir détourné des recettes de taxes payées par les négociants d’or depuis trois ans. Selon Paulin Odyane, ces agents utilisent des imprimés de valeur contrefaits pour recouvrer à leurs profits ces taxes qui s’élèvent à 100 et 150 dollars par négociant.

« Le service a pris son temps pour récolter l’argent entre les mains des négociants pour son propre compte parce que je viens à peine d’entrer en possession de certains imprimés de valeur pirates que le service a utilisé sur terrain. Ils ont récolté l’argent auprès des commerçants sans pour autant que ça soit des documents légaux », a-t-il expliqué.

Le ministre provincial de Mines a précisé qu’il dispose des échantillons de ces imprimés pirates et que les enquêtes sont en cours pour dénicher les contrefacteurs.

« Nous sommes sur les traces de ces hommes qui ont pillé la population pour leur propre compte. Le gouvernement provincial ne va pas laisser tranquille ceux qui pensent que l’argent de la province leur appartient », a indiqué Paulin Odyane.

Les agents incriminés ont affirmé de leur côté qu’ils ne recouvrent pas cette taxe faute d’imprimés de valeur.

Le ministre provincial de Mines a suspendu la perception de taxes du secteur de mines en attendant de nouveaux imprimés de valeur commandés par le nouveau gouvernement  provincial.

Lire aussi sur radio okapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner