Sud-Kivu: deux milices attaquent des positions FARDC à Chishadu

Les FARDC en patrouille dans l’Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon

Deux milices attaquent depuis ce mercredi 24 avril tôt dans la matinée les positions du 1002e régiment de l’armée congolaise dans la localité de Chishadu au Sud-Kivu. Des sources sur place indiquent qu’il s’agit des hommes du colonel déserteur Albert Kahasha alias Foka Mike et ceux d’un certain Maheshe. Les habitants de Chishadu et ceux des villages environnants se terrent dans leurs domiciles.

Des témoins rapportent que l’attaque a été lancée vers deux heures locales du matin.

Les assaillants auraient brûlé les abris des FARDC dans la localité. Les militaires ont riposté pour repousser les miliciens.

Surpris dans leur sommeil, certains habitants de Chishadu ont réussi à trouver refuge dans la forêt avoisinante. D’autres sont restés terrés dans leurs maisons.

Des sources militaires confirment ces affrontements mais affirment ne disposer d’aucun bilan. Jusqu’à midi, les combats se poursuivaient encore, assurent-elles.

Les mêmes sources affirment, sans en dire davantage, que les miliciens sont « de connivence » avec les M23.

La milice de Foka Mike coalise régulièrement avec d’autres milices pour attaquer des villages du Sud-Kivu.

Ce chef milicien est un déserteur de l’armée congolaise. Il a annoncé à plusieurs reprises sa réintégration au sein des FARDC.

En novembre dernier, en compagnie de plusieurs chefs miliciens des Raïa Mutomboki et des Nyatura, il s’était rendu aux FARDC à Bukavu. La cérémonie de reddition s’était déroulée en présence du gouverneur Marcellin Cishambo et une délégation de députés nationaux du Sud-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner