Mbandaka : les infirmiers et les agents administratifs dénoncent le « détournement de leurs primes »

Des élèves infirmièrs dansent ce 12/05/2011 à Kinshasa, lors du défilé marquant la journée internationale des infirmiers. Radio Okapi/ John Bompengo

Les infirmiers et les agents administratifs ont organisé un sit-in devant l’Assemblée provinciale de l’Equateur à Mbandaka, jeudi 25 avril. Dans un memo adressé au président de cette institution, ils disent perdre chaque année 160 000 000 de francs Congolais (soit plus de 175 000 dollars américains), la moitié de l’enveloppe de leurs primes, sans en comprendre la raison.

Les professionnels de santé ont affirmé avoir découvert ce «détournement de fonds » alors qu’ils menaient des investigations à propos d’autres revendications.
Lundi 22 avril dernier, ils avaient organisé un sit-in à l’inspection provinciale de la santé pour dénoncer l’omission des noms de cinquante-trois infirmiers sur cent vingt-huit de la liste de requalification pour la hausse des primes de risque.
Ils sont rendus à la succursale de la Banque Centrale du Congo en compagnie du médecin inspecteur provincial de la santé pour des investigations. Après vérification des documents d’envoi de fonds et de la clé de leurs répartitions, le porte-parole de ce groupe d’infirmiers et des agents administratifs, Fidèle Boyo a découvert que 160 000 000 de Francs congolais (soit plus de 175 000 dollars américains) prennent une destination inconnue. L’inspecteur provincial de la santé lui aussi dit en ignorer l’affectation.
Une situation difficile à comprendre pour les professionnels de santé dont les primes de risques varient entre 1 500 et 10 000 FC (soit entre 1,6 et 11,1 dollars américains).
De son côté, l’ordonnateur délégué, François Lokuli, affirme qu’ « aucun franc congolais de l’enveloppe de la santé ne prend une destination inconnue ».
Pour lui, les plaignants confondent plutôt les rubriques des libellés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner