RDC : le CICR cherche 10 millions USD pour renforcer son intervention dans l’Est

Le Président du CICR, Monsieur Peter Maurer le 23/04/2013 à Kinshasa, lors d’un point de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a besoin d’un financement supplémentaire de 10 millions de dollars américains pour accroître son aide d’urgence en faveur des dizaines de milliers de personnes dans l’Est de RDC. Cette organisation internationale a fait ce plaidoyer dans un communiqué publié mardi 7 mai à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu.

Pour le CICR, ces fonds permettront de venir en aide aux personnes les plus touchées par les conflits armés et qui sont en situation de vulnérabilité.
Annick Bouvier, chargée de communication du CICR en RDC a expliqué à quoi va servir les fonds recherchés:

«La population est frappée de plein fouet par les conflits et violences armés dans l’Est de la RDC. Ce qui conduit le CICR à renforcer son aide humanitaire d’urgence dans la région. On parle des personnes déplacées, parfois de façon répétée, et nous voulons les aider à regagner une certaine autonomie pour subvenir à leurs besoins quotidiens».

Le CICR entend également renforcer son travail dans le domaine de la chirurgie de guerre au Nord et Sud-Kivu où il y a de plus en plus des blessés de guerre civils et militaires.

Annick Bouvier a indiqué que son organisation a déjà déployé deux équipes chirurgicales complètes à Goma (Nord-Kivu) et Bukavu (Sud-Kivu) où il compte pérenniser ce travail.

Elle a signalé par ailleurs que la RDC fait partie de cinq plus grandes opérations du CICR dans le monde en termes budgétaires.

Le budget global du CICR en RDC pour l’année 2013 s’élève à plus de 72 millions de dollars américains, a ajouté Annick Bouvier. Le président du CICR, Peter Maurer, l’avait affirmé lors de sa visite, fin avril, dans l’Est de la RDC:

«Notre budget pour le moment est dans la soixantaine de millions des francs suisses [63 600 000 de dollars américains] et nous nous efforcerons d’augmenter, pour cette année, d’une quinzaine de pourcentage, 10 millions [de francs suisses] environs, dans les semaines et mois qui viennent. Cela pour que nous puissions répondre à quelques uns des besoins qui sont de plus en plus urgents».

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner