Goma : 5 000 déplacés de Mutaho délocalisés vers Sotraki et Buhimba

Des déplacés de guerre à l’EST de la RDCongo . (droits tiers).

Plus de 5 mille personnes déplacées de Mutaho, Kibati, Mudja et Kanyaruchinya (Nord Kivu) ont été délocalisés depuis lundi 27 mai vers les sites de Sotraki et Buhimba à une dizaine de kilomètres à l’ouest de Goma par l’Organisation internationale des Migrations (OIM) et d’autres acteurs humanitaires dans le but d’améliorer leurs conditions de vie.

Ces personnes avaient fui les derniers affrontements entre les FARDC et les rebelles du M23 et s’étaient installées dans une dizaine d’écoles à Goma.

Au regard du nombre de ménages déplacés, le site d’accueil de Sotraki semble être insuffisant pour contenir toutes ces personnes.

Handicap international s’est mobilisé pour monter des tentes qui vont abriter ces déplacés.  Norwegian Church Aid pour sa part focalise son intervention dans la construction des latrines. Elle s’occupe également de l’hygiène, de l’eau et de l’assainissement. Mercy Corps intervient dans la distribution d’eau.

Le PAM, l’Unicef et Médecins sans frontières sont également intervenus dans cette opération.

Lire aussi sur radio okapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner