Kinshasa: le Japon finance la construction de deux nouveaux bâtiments de l’INPP

Des jeunes en pleine formation à l’Institut national de formation professionnelle (INPP) à Kinshasa/Ph. Droits Tiers.

Le Premier ministre Augustin Matata Ponyo a lancé, mardi 28 mai, les travaux de construction de deux nouveaux bâtiments à l’Institut national de préparation professionnelle (INPP) à Kinshasa. Ces nouvelles bâtisses (un bâtiment à un niveau et un autre à deux niveaux) abriteront le service administratif et les salles de formation de cet établissement public.

Ces travaux sont financés par le Japon à hauteur de 19 millions de dollars américains.

L’ambassadeur japonais en RDC, Yoshimasa Tominaga, a souligné l’importance de la formation professionnelle pour un pays en voie de développement comme la RDC.

«La formation professionnelle permet d’agir sur le développement dans le secteur industriel et elle oriente la population congolaise vers l’avenir », a indiqué le diplomate nippon.

L’Administrateur directeur général de l’INPP, Maurice Tshikuya, a déclaré que l’acquisition de ces nouveaux bâtiments permettra à son institut de renforcer sa capacité d’accueil.

«Nous aurons à renforcer notre capacité d’accueil et l’augmenter de plus au moins 50 % en respectant les normes internationalement admises en matière de formation professionnelle. Nos entreprises pourront former leurs agents sur place au lieu de les envoyer à l’étranger», a-t-il souligné.

L’INPP est réputé pour sa formation professionnelle surtout en faveur des jeunes.

C’est depuis 1980 que le Japon appuie cet institut qui forme notamment des techniciens en électronique, électricité, mécanique générale et contrôle technique automobile.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner