Equateur : 2 morts et des maisons incendiées dans un conflit entre deux villages de Yakoma

Des habitants Twa (pygmés) à Bikoro, près du Lac Tumba, dans l’Equateur, 2005.

Deux personnes ont été tuées, plusieurs maisons incendiées et des habitants déplacés dans un conflit qui oppose les habitants des villages Vamangbi à ceux de Vazanga, dans le groupement Lite-Bala, secteur de Wapinda. A l’origine du conflit : le meurtre d’un habitant de Vazanga par un par un chasseur de Vamangbi. La tension était encore vive mardi 28 mai dans la matinée dans ce le territoire de Yakoma situé à 300 km à l’Est de Gbadolite.

Selon les informations reçues, le chasseur du clan de Vamangbi aurait confondu la victime à un chimpanzé alors que ce dernier coupait des lianes dans la brousse. A son retour, le chasseur est parti raconter le malheureux incident au commandant de la police ainsi qu’à ses frères. Les deux villages n’étant séparés que d’un kilomètre, la nouvelle est vite parvenue à Vazanga.

Les frères du défunt sont allés incendier des maisons de leurs voisins. Surpris par ces actes de représailles, les habitants de Vazanga se sont réfugiés qui dans la forêt et dans les localités environnantes.

Selon des témoins, le cadavre traine encore dans la forêt. Le chasseur en fuite n’a pas révélé l’endroit exact de l’incident. Les autorités locales ont dépêché un renfort de la police dans cette partie de Yakoma.

Les éléments de la police ont réussi à mettre la main sur le présumé assassin. Pendant qu’il le conduisait au lieu du drame, les habitants de Vazanga l’ont ravi des mains de la police et l’ont décapité, alors que le premier cadavre n’a pas été découvert, affirment des témoins.

Selon l’administrateur du territoire assistant de Yakoma, Alain Newe, les armes continuent à crépiter dans ce secteur. Le comité de sécurité du Nord-Ubangi a été dépêché sur le lieu pour rétablir l’ordre.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner