Des affrontements entre FARDC et miliciens Bakata Katanga signalés près de Lubumbashi

Des miliciens du groupe Bakata Katanga lors de leur reddition au bureau de la Monusco/Lubumbashi, samedi 23 mars 2013 Ph. Kabena

Des affrontements ont opposé ce dimanche 16 juin dans la matinée des militaires congolais et des miliciens Bakata Katanga au village  Shindaika à  près de 20 km de Lubumbashi. Des sources locales font état d’un militaire tué. Plusieurs miliciens ainsi que des civils auraient été blessés.

Le bourgmestre de la  commune de la Ruashi, voisine du village de Shindaika, a confirmé ces informations. Le corps du soldat tué a été acheminé à Lubumbashi. Les blessés sont soignés dans la capitale provinciale du Katanga.

Le calme est revenu à Shindaika en début d’après-midi.

Par ailleurs, d’autres sources interrogées par Radio Okapi rapportent que la même milice et les FARDC se sont affrontés le samedi 15 juin sur la route  Kasenga à plus de 80 kilomètres de Lubumbashi.

A la fin du mois de mars dernier, plus de deux cents miliciens Bakata Katanga étaient entrés à Lubumbashi. Après avoir traversé toute la ville, armes en main, ils s’étaient rendus au quartier général de la Monusco où ils ont déposé les armes.

Ces miliciens avaient ensuite été transférés à Kinshasa où ils doivent être jugés. Une commission d’enquête parlementaire chargée de faire la lumière sur cette incursion a remis son rapport en avril.

Bakata Katanga (Coupez le Katanga) est une milice indépendantiste qui se rend régulièrement coupable d’exactions contre des populations civiles. A la fin du mois de mai, ces miliciens ont brûlé treize femmes après les avoir enfermées dans une maison en paille dans la localité de Lwelakalunga.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner