Katanga: la situation humanitaire est préoccupante à Malemba Nkulu, selon Ocha

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu lors de la visite des diplomates africains, 24/02/2011.

La situation humanitaire reste préoccupante à Malemba Nkulu  au Katanga. Ce territoire compterait près de quarante mille déplacés qui ont fui l’insécurité dans leurs localités, a indiqué Ocha, ce jeudi 20 juin. Malemba Nkulu, qui ne compte qu’un seul acteur humanitaire permanent, est connaît aussi une insécurité alimentaire «assez prononcée».

Sur le plan sécuritaire, le territoire de Malemba Nkulu  a été secoué  par des incursions des Maï-Maï, qui ont provoqué un mouvement des populations. On compterait près de quarante mille déplacés, qui ont reçu, début juin, une première ration alimentaire pour quinze jours de la part du Programme alimentaire mondiale (Pam).

Vision Mondiale, qui est le seul acteur humanitaire permanent dans ce territoire, devrait se désengager en 2014. D’après cette ONG, la population locale fait aussi face à une insécurité alimentaire. Plusieurs jeunes ont abandonné les travaux des champs pour se livrer à l’exploitation de la cassitérite. En plus, les quelques  champs, qui approvisionnent  les marchés locaux, sont pour la plupart ravagés par des éléphants.

Par ailleurs, Malemba Nkulu est le territoire du district du Haut Lomami le plus touché par la tuberculose. Des cas de malnutrition des enfants et des adultes sont aussi enregistrés, indique Vision mondiale.

A ce tableau s’ajoutent plusieurs cas des fustiles dont souffrent des femmes de ce territoire. Le médecin chef de zone de santé a annoncé une campagne de réparation des fustiles au mois de juillet prochain.

Ocha a appelé à la mobilisation des organisations humanitaires pour assister la population de Malemba Nkulu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner