Nord-Kivu : des rebelles ougandais de l’ADF/Nalu contrôlent deux localités près de Beni

Carte de Beni, Nord-Kivu (RDC)

Les localités de Mamundioma et Totolito sont sous contrôle des rebelles ougandais de l’ADF/Nalu depuis dimanche 30 juin dans la matinée. Ces deux cités sont situées à plus de 45 kilomètres au Nord-Est de la ville de Beni au Nord-Kivu. Selon des sources locales, ces villages sont tombés sous contrôle de ces rebelles après trois jours d’intenses combats entre ce mouvement rebelle et les FARDC, qui ont fait seize morts.

Selon le colonel Richard Bisamaza, le commandant intérimaire du 1er secteur des FARDC, douze morts ont été enregistrés du côté des rebelles et quatre du côté de l’armée régulière.

Le président de la société civile de Beni, Teddy Kataliko, indique que les rebelles ougandais ont coalisé avec un autre groupe Al-Shabab pour déloger les FARDC de ces deux localités.

Ces informations sont aussi confirmées par le colonel Richard Bisamaza. Mais il parle d’un repli stratégique de ses troupes, après des combats qui les ont opposés aux rebelles aux points kilométriques 28, 25 et 17 sur l’axe Mbau-Kamango.

Teddy Kataliko se dit inquiet de cette situation et affirme que la coalition ADF/Nalu-Al-Shabab projette également d’attaquer la cité de Oicha et la localité de Mbau.

De son côté, le colonel Richard Bisamaza assure que l’armée est mobilisée pour sécuriser la population et ses biens, ajoutant que les FARDC se réorganisent pour reconquérir Totolito et Mamundioma.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner