Kinshasa : le gouvernement provincial promet 70 nouveaux bus pour le transport urbain

Transport urbain à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le gouvernement provincial de Kinshasa a annoncé, par le biais de son ministre des Transports, Godard Motemona, la mise en circulation de soixante-dix nouveaux bus au mois de juillet en cours. Selon lui, l’Hôtel de ville se dit déterminé à résoudre définitivement le problème de transport et compte assainir totalement ce secteur caractérisé « par l’anarchie sur les artères de la capitale ».

« Nous avons acquis de nouveaux bus. Au courant de ce mois de juillet nous allons les mettre en circulation. Je dis bien septante nouveaux bus. Ça a mis un peu de temps parce que nous voulons éviter les échecs du passé », a affirmé Godard Motemona.

Le ministre provincial des Transports a indiqué que la gestion de ces nouveaux bus sera confiée à « des mains expertes » qui en assureront aussi l’exploitation et la maintenance.

Godard Motemona reconnaît que le nombre de bus est insuffisant pour desservir toute la population de Kinshasa, mais il assure que le but est d’atteindre cinq cents bus « d’ici là ».

« Effectivement, il y a un déséquilibre entre la demande et l’offre. Nous commençons quelque part et dans mon programme d’action prioritaire, d’ici là, nous atteindrons 500 bus, évidemment c’est toujours insuffisant mais c’est un départ », a-t-il souligné.

Il a par ailleurs annoncé un contrôle technique des véhicules à Kinshasa.

« A partir du 1er septembre, nous allons commencer le vrai contrôle, un contrôle mixte. Nous espérons que ce sera davantage efficace. Nous avons fait un constat malheureux. Il y a augmentation du nombre d’accidents de circulation dans la ville de Kinshasa. Nous sommes en train de nous organiser », a indiqué Godard Motemona.

Dimanche 30 juin, le gouvernement central avait déjà mis en circulation les premiers bus d’un lot de 200 récemment arrivés dans la capitale de la RDC. Ces bus sont gérés par l’entreprise Tansco (Transcco) avec l’assistance de la Régie autonome des transports de Paris (RATP), une firme française. Les Kinois ont bien accueilli ces bus neufs, plus propres et en très bon état, comparés aux vieux bus mal entretenus appartenant aux privés.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)