RDC: l’UDPS et alliés conditionnent leur participation aux concertations nationales

Jean Claude Mvuemba, Président National du MPCR et député national, le 17/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Le groupe parlementaire UDPS et alliés refuse de souscrire au schéma des Concertations nationales tel que proposé par le président Joseph Kabila. Cette démarche est biaisée et n’entre pas dans l’esprit de l’accord-cadre signé par onze pays de la région le 24 février dernier à Addis-Abeba, ont déclaré les députés membres de ce groupe lundi 1er juillet à Kinshasa. Selon eux, l’initiative aurait plutôt été confiée à un envoyé spécial du secrétaire général de l’Onu. Et le président Kabila ne l’aurait pas appliqué.

Le groupe parlementaire UDPS et alliés estime qu’en organisant ces assises, Joseph Kabila est à la fois juge et partie. Le député Jean Claude Vuemba, deuxième vice-président de ce groupe, a prévenu que ses collègues et lui ne vont pas participer à ces assises si le schéma actuel est maintenu.

«Le groupe parlementaire UDPS et alliés dénonce la confiscation de l’initiative et le renvoi par Monsieur Kabila de l’envoyé spécial  du secrétaire général des Nations unies, qui en vertu de la résolution 2098 du Conseil de sécurité, a pour mission de promouvoir et superviser un processus politique global et l’Onu», a déclaré Jean-Claude Vuemba.

L’UDPS et alliés dénoncent par ailleurs la composition de ce forum qu’ils jugent déséquilibrée à cause d’une « forte dominance des membres de la majorité présidentielle ».

Pour Jean Claude Vuemba, la convocation du dialogue devrait être précédée par la mise en place d’un «comité préparatoire, incluant toutes les parties prenantes afin d’en définir le format, l’ordre du jour, les mécanismes de suivi et d’exécution des décisions».

Le même  groupe parlementaire note que le mode de prise des décisions doit être le consensus et que les résolutions ou recommandations qui sortiront de ce forum devraient être opposables à tous.

Le président Kabila a signé, mercredi 26 juin 2013, une ordonnance créant les «concertations nationales», un qui a pour objet la réunion de toutes les couches sociopolitiques de la nation afin de « réfléchir, d’échanger et de débattre en toute liberté et sans contrainte, de tous les voies et moyens susceptibles de consolider la cohésion nationale, de renforcer et étendre l’autorité de l’Etat sur tout le territoire national en vue de mettre fin aux cycles de violence à l’Est du pays, de conjurer toutes les tentatives de déstabilisation des institutions et d’accélérer le développement du pays dans la paix et la concorde ».

Les matières à débattre dans ce forum sont :

  • La gouvernance, la démocratie et la réforme institutionnelle ;
  • Économie, secteurs productifs et finances publiques ;
  • Désarmement, démobilisation ; réintégration sociale ou rapatriement des groupes armés ;
  • Conflits communautaires, paix et réconciliation nationale ;
  • Décentralisation et renforcement de l’autorité de l’Etat.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)