Sud-Kivu : des inconnus mettent le feu à 40 hectares de forêt à Uvira

Forêt équatoriale. Photo dentrodeafrica.free.fr

Des inconnus ont mis le feu à plus de quarante hectares de forêt mardi 2 juillet dans les groupements de Bwegera et Luvungi, dans la plaine de la Ruzizi, à Uvira centre (Sud-Kivu). Selon le superviseur du service de l’environnement, conservation de la nature, eau et forets, Herman Mushombe, les auteurs de ces incendies pourraient être des cultivateurs, des éleveurs ou encore des membres de groupes armés. Ils allument des feux pendant la nuit pour ne pas se faire prendre par les autorités, a-t-il expliqué.

M. Mushombe explique que les cultivateurs mettent le feu à la brousse afin de s’épargner les travaux de débroussaille au moment de préparer leurs plates bandes.

De leur côté, les éleveurs estiment que les nouvelles repousses sont plus nutritives pour leur bétail. D’un autre côté, les membres de groupes armés creusent des trous pour fabriquer du charbon de bois en brûlant des troncs d’arbre.

Ces feux, que personne ne surveille, atteignent facilement la forêt alentour.

Ces incendies à répétition ont causé la disparition de plusieurs espèces, dont les buffles, les singes et les antilopes, explique le superviseur du service de l’environnement. Il ajoute que la terre brûlée devient infertile. Elle est aussi facilement emportée par les eaux de pluie, d’où la formation d’érosions.

Pour lui, ces feux de brousse sont une des causes de la baisse de la production agricole à Uvira.

De son côté, la police de l’environnement regrette que la campagne de sensibilisation des paysans sur les conséquences des feux de brousses menée en 2012 n’ait pas donné les résultats escomptés.

Le commandant de cette police accuse les habitants d’être complice des auteurs des ces incendies qu’ils s’abstiennent de dénoncer.

Le chef du service de l’environnement estime que la population craint les représailles des auteurs de ces incendies en cas de dénonciation.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Les conséquences de feux de brousse sur le sol destiné à l’agriculture

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner