Katanga: l’opposition appelle à la création d’un comité préparatoire des concertations nationales

Une vue du centre ville de Lubumbashi

Réunis mercredi 3 juillet à Lubumbashi (Katanga), les représentants des partis de l’opposition plaident pour la mise en place d’un comité préparatoire des concertations nationales.

«Il faut mettre en place un comité préparatoire avant la convocation du dialogue, qui inclut toutes les parties aux fins d’en définir, le format, l’ordre du jour, le projet du règlement intérieur les mécanismes de suivi et d’exécution des décisions», a déclaré le porte-parole de l’opposition politique au Katanga, Eddy Tshipeng.

Ces partis de l’opposition ont invité tout le monde à respecter les dispositions de l’accord cadre d’Addis-Abeba et celles de la résolution 2098 du Conseil de sécurité de l’Onu.

La question du fond et de la forme des concertations nationales, convoquées par le président Kabila, divise la majorité et l’opposition. Cette dernière estime que l’agenda de ce forum aussi doit faire l’objet d’une concertation. Mercredi 3 juillet, l’opposant Vital Kamerhe a estimé que la question de la légitimité des dirigeants actuels de la RDC devrait faire partie de ces discussions.

Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, estime pour sa part, que l’agenda des concertations est déjà bien défini par le chef de l’État.

«Les institutions du pays sont légitimes et il n’est plus question d’en parler», soutient-il. En revanche, il est d’avis que l’approche de l’opposition est contradictoire.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner