La province du Katanga a le nombre le plus élevé de filles mères en RDC, selon le Fnuap

Vaccination des enfants contre la rougeole à masisi. Photo msf.ch

Deux cent cinquante sept filles sur mille âgées de 15 à 19 ans dans la province du Katanga ont déjà au moins un enfant, selon des statistiques révélées par le Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap) dans cette province. C’est le double du taux moyen de fécondité des adolescents en RDC, qui est de cent trente cinq adolescentes sur mille.

Un consultant du Fnuap, le professeur José Mangalu, l’a affirmé jeudi 11 juillet au cours d’une conférence de presse organisée sous le thème «Les grossesses des adolescentes» à l’occasion de la journée mondiale de la population. Il parle d’une incidence culturelle.

«A l’instar d’autres provinces du pays, la province du Katanga est essentiellement une province pro nataliste. C’est à dire qu’on aime bien faire des enfants. L’effet Gécamines y a joué aussi. Vous vous rappelez que, quand la Gécamines était Gécamines, il y avait chaque fois ce qu’on appelait les primes de naissance», a-t-il affirmé.

Cette entreprise  accordait alors des primes à ses employés pour chaque nouvelle naissance déclarée.

Le Fnuap compte sensibiliser les autorités katangaises pour qu’elles agissent afin de réduire ce taux de fécondité élevé, qui expose, selon lui, les adolescentes à plusieurs maladies, dont les fistules.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Kinshasa : démographie et santé en RDC, publication du rapport préliminaire

Kinshasa : des jeunes filles désœuvrées initiées à plusieurs métiers

Le Groupe Boyokani et l’encadrement des jeunes filles mères à Kinshasa

Réduction de la mortalité maternelle : la RDC fait des progrès, selon le ministre de la santé

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner