Katanga : le ministère provincial de la Santé a incinéré des médicaments à Lubumbashi

Médicaments sur le marché. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le ministère provincial de la Santé du Katanga a incinéré jeudi 25 juillet un important lot de médicaments périmés ou avariés pour mauvaise conservation. Ces produits ont été saisis dans plus de trente officines pharmaceutiques au cours d’une opération lancée à Lubumbashi.

Le pharmacien inspecteur provincial, Richard Lenge, qui dirige cette opération, a souligné que l’objectif est d’assainir le secteur pharmaceutique.

La consommation des produits périmés a des effets néfastes dans l’organisme humain et peut conduire à la mort, a-t-il rappelé.

Selon lui, cette opération fait suite à l’arrestation il y a quelques jours à Lubumbashi d’un réseau de faussaires qui délivraient des faux documents pour ouvrir une officine pharmaceutique. Ils octroyaient aussi, des diplômes et certificats de formation en pharmacie à des personnes non qualifiées.

Richard Lenge a ajouté que l’incinération des produits périmés ou mal conservés va se poursuivre dans d’autres villes et villages du Katanga.

Il dit avoir déjà commencé la sensibilisation avec ses collaborateurs au niveau des districts pour poursuivre l’opération d’incinération des médicaments hors usage.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner