Nord-Kivu : les Raïa Mutomboki contrôlent des sites miniers à Walikale, dénonce une ONG

Un milicien Maï Maï exhibe les armes qu’il a dérobées à Kiwandja. ( Photo : AFP )

Plusieurs sites miniers sont illégalement occupés par les Raïa Mutomboki dans le territoire de Walikale (Nord-Kivu). Dans un rapport publié récemment à Goma, l’ONG Carrefour pour la justice, le développement et les droits humains (CJDH), dénonce cette situation.

Le manager de cette ONG, Fortunat Maronga, a indiqué lundi 29 juillet à Radio Okapi, que l’axe Mpango compte au moins cinq sites miniers qui sont tous contrôlés par les Raïa Mutomboki. La plupart de ces sites sont situés le long de la rivière Osso et produisent de l’or, du coltan et de la cassitérite.

ce groupe armé fait payer des taxes allant jusqu’à quatre mille cinq cents Francs congolais (5 dollars américains) par habitant, ajoute-t-il.

Les Raïa Mutomboki font mensuellement payer 250 dollars américains par acheteur ou par creuseur et 50 dollars américains aux petits commerçants et vendeurs ambulants, indique Fortunat Mpango.

L’exploitation illégale des ressources minières dans ce secteur favorise l’activisme des groupes armés, estime-t-il, d’autant plus que ces sites ne sont pas validés ni certifiés par le gouvernement à cause de l’insécurité.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner