Ituri: 500 cas de rougeole enregistrés dans la zone de santé de Nizi depuis mai

Un enfant sous traitement pour la rougeole dans l’hôpital de Baraka, appuyé par MSF, dans le sud-Kivu. Photo MSF 2010

Plus de cinq cents cas de rougeole dont neuf décès ont été enregistrés depuis le mois de mai dernier dans la zone de santé de Nizi en Ituri. L’ONG Médecins sans frontières (MSF) a publié ces chiffres lundi 29 juillet dans un communiqué de presse. Pour lutter contre cette épidémie dans ce territoire de la Province Orientale, MSF prévoit de vacciner quarante-cinq mille enfants âgés de 6 mois à 10 ans au mois d’août prochain dans la zone de santé de Nizi.

Parmi les 500 cas enregistrés au cours des trois derniers mois, plus de 350 personnes ont été infectées au mois de juillet.

Une vingtaine d’enfants dont les cas se sont compliqués sont actuellement admis à l’hôpital de référence de Nizi pour des soins médicaux. Les autres malades sont soignés dans des centres de santé.

Selon le rapport de MSF, les structures sanitaires de Nizi ont été débordées par le nombre de malades affectés par la rougeole.

Le médecin du district sanitaire de Djugu dans lequel se trouve la zone de santé de Nizi a indiqué que les centres de santé bénéficient de l’appui de l’ONG Médecins sans frontières. Cette dernière leur fournit des médicaments et du matériel médical pour lutter contre cette épidémie.

Le responsable de l’équipe d’urgence de MSF à Bunia a affirmé que son organisation a  déployé des équipes pour renforcer la capacité de prise en charge des structures de santé. Cette équipe va aussi rechercher d’autres cas dans les villages pour assurer une prise en charge précoce des malades afin de réduire la mortalité, a-t-il ajouté.

La propagation rapide de cette épidémie inquiète les autorités sanitaires locales qui sollicitent aussi l’appui du gouvernement et de partenaires pour maîtriser cette épidémie.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner