Isiro: début de l’opération de recensement biométrique des fonctionnaires de l’Etat

Rassemblement des fonctionnaires à la place Golgota à Kinshasa- Gombe. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le gouvernement a entamé, samedi 3 août, l’opération de recensement biométrique des agents et fonctionnaires de l’Etat, à Isiro, à plus de 500 km de Kisangani (Province Orientale). Le commissaire de district du Haut-Uelé, Dieudonné Rwabona, plaide pour la réussite de cette opération et promet des sanctions aux chefs des services qui tenteront d’occasionner la fraude.

«Cette opération doit se faire gratuitement en présentant des documents exigés. Nous attirons l’attention des chefs de services qui, pendant ce recensement, chercheront à élaguer des nouvelles unités qui ont travaillé pendant longtemps au profit de leurs amis et membres de familles qui qu’ils engagent maintenant», a indiqué le commissaire de district de Haut-Uelé.

Pour Dieudonné Rwabona demande à tous d’accorder une importance à cette opération dont la réussite profitera aux agents et fonctionnaires de l’Etat.

Il a invité les chefs de services publics à combattre certaines antivaleurs pour que cette opération se déroule dans le respect des textes de loi et de la dignité humaine.

«Quand on parle de l’amélioration du social, c’est aussi maîtriser et payer les gents convenablement. Nous ne devons pas constituer un obstacle et créer des antivaleurs », a poursuivi Dieudonné Rwabona.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner