Maniema : soulèvement dans la prison de Kindu après le décès dun détenu

Un prisonnier feignant de préparer son repas (fufu) dans la prison de Lodja le 18/08/2003. Ph-Don John

Les détenus de la prison centrale de Kindu, dans le Maniema, se sont soulevés jeudi 15 août, lançant différents projectiles sur leurs gardiens. Ils protestaient contre la mort d’un détenu décédé à la suite d’une maladie. La veille, ces prisonniers s’étaient déj soulevés pour réclamer la suppression de badges visiteurs dans cette prison. L’administration de la prison avait accedé à leur demande en vue de mettre fin à ces troubles.

Le prisonnier décédé purgeait une peine de 10 ans pour viol. A la nouvelle de sa mort, vers 4 heures du matin, des prisonniers ont escaladé la toiture de la prison puis lancé des projectiles sur les gardiens.

C’est une heure plus tard, lors de l’arrivée du commandant de la police du groupe mobile d’intervention (GMI), que les prisonniers se sont calmés. Le corps du défunt a ensuite été évacué par le corbillard de la mairie en vue de son enterrement.

La veille, dans cette même prison, les détenus s’étaient déjà soulevés. Ils demandaient l’annulation de l’octroi de badges visiteurs ou jetons d’accès aux personnes qui viennent les voir.

La direction de la prison a accepté de suspendre cette disposition afin de mettre fin à ce soulèvement. Finalement, la police a du tirer des coups de feu de sommation pour ramener le calme.

Les prisonniers profitent régulièrement de l’absence de badges visiteurs dans cette prison pour s’évader. Un surveillant accusé de complicité d’évasion lors des ces évènements a été arrêté.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Sud-Kivu : la ministre de la Justice en campagne de désencombrement des prisons

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner