Concertations nationales: le Renadhoc invite Joseph Kabila à gracier les prisonniers politiques

Le président Joseph Kabila Kabange prononçant son discours sur l’état de la nation le 15/12/2012 à Kinshasa, devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Réseau national des ONG des droits de l’homme (Renadhoc) invite le chef de l’État Joseph Kabila à gracier tous les prisonniers politiques et d’opinion ainsi que des leaders des groupes armés congolais actuellement détenus dans des prisons congolaises à l’occasion des concertations nationales. Pour ce regroupement d’organisations de la société civile, cette mesure permettrait de créer une meilleure cohésion nationale.

Dans son cahier de charges publié le lundi 19 août, le Renadhoc propose plusieurs préalables pour décrisper le climat politique avant la tenue des concertations nationales convoquées par le chef de l’État pour créer la cohésion nationale.

Le réseau d’ONG demande notamment à Joseph Kabila de signer une ordonnance garantissant à tous les participants aux concertations nationales qu’ils ne pourront pas être poursuivis, recherchés, arrêtés, détenus ou jugés en raison des opinions ou votes émis par eux durant ces assises.

Le Renadhoc plaide également pour que les concertations nationales n’aboutissent pas à la formation d’un gouvernement d’union nationale ni à la révision constitutionnelle ou à la remise en question des institutions légalement constituées.

Opposé à la participation des « forces négatives et autres groupes armés étrangers dont le M23 », cette structure estime qu’un dialogue national inclusif et républicain est le seul moyen pour mettre un terme au cycle de violences que connaît la RDC depuis plusieurs années.

Le Renadhoc plaide aussi pour une participation bénévole et volontaire. Pour ce réseau d’ONG, la liste définitive des tous les participants à ces concertations devrait être rendue publique officiellement avant la convocation de ces assises, « pour que l’opinion publique sache qui est qui et qui a fait quoi où et comment ».

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (174)
Ebola (67)
FARDC (56)
Beni (31)
Unpc (29)
FCC (27)
Ceni (26)
Lamuka (25)
Sécurité (24)
Corruption (23)
ADF (23)
Kinshasa (23)
Ituri (23)
UDPS (22)
Monusco (21)