Nord-Kivu: accalmie sur le front à Kibati

Des militaires congolais au Nord-Kivu. (Photo Monusco)

Une accalmie relative est observée, depuis dimanche 22 août, sur la ligne de front à Kibati, à environ 20 km au Nord de Goma (Nord-Kivu). Le porte-parole des Forces armées de la RDC (FARDC) au Nord-Kivu, colonel Olivier Hamuli, explique que cette accalmie ne  doit pas être interprétée comme un quelconque cessez-le-feu mais plutôt une tactique militaire.

Il a cependant affirmé que l’armée régulière maintient toujours ses positions dans cette zone de combats et est prête à riposter contre  toute  avancée des rebelles du M23 vers Goma.

Le colonel Olivier Hamuli demande, par ailleurs, aux rebelles du M23 de déposer les armes car «la République est disposée à leur pardonner».

Des sources de la région affirment que la  brigade d’intervention de la Monusco combattent du côté des FARDC pour empêcher l’avancée des rebelles vers la ville de Goma.

Le bilan provisoire avancé le premier jour des combats  par les FARDC faisait état d’une dizaine de rebelles tués et douze autres capturés ainsi que quelques armes récupérées.

Le patron de la Monusco, Martin Kobler a visité dimanche à Goma des militaires et casques bleus blessés au front.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner