RDC: le paludisme a tué 21 000 personnes en 2012

Dans la moustiquaire, un enfant victime de paludisme reçoit des soins dans un hopital à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le paludisme a fait 21 000 décès en 2012 en RDC. Le médecin-directeur du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), docteur Johisse Losimba, l’a annoncé, vendredi 13 septembre, à la clôture d’un atelier à Kinshasa.

«Le paludisme est l’un des problèmes majeurs de santé publique avec plus de 9 millions de cas et plus de 21 000 décès, recensés par les services de santé en 2012», a-t-il indiqué, en présence des ministres provinciaux de la Santé de tout le pays. Le médecin a précisé que ces chiffres ne représentent que des données récoltées par les services de santé. « Ce qui signifie que la réalité est proche de quatre fois plus que les données que je viens d’avancer », a-t-il poursuivi.

Pour lutter contre ce fléau, le médecin-directeur du PNLP a estimé qu’il fallait combiner des moyens de prévention, la prise en charge et la surveillance.

«Pour la prévention, nous mettons à échelle la moustiquaire imprégnée d’insecticide de longue durée d’action. Nous utilisons de pulvérisations domiciliaires et nous tablons sur l’assainissement du milieu qui est une intervention intersectorielle», a déclaré le docteur Johisse Losimba.

Dans son message délivré à l’occasion de la journée mondiale contre le paludisme, célébrée le 25 avril de chaque année, le secrétaire général de Nations unies avait plaidé pour que les pays fournissent un accès universel aux interventions visant à  éradiquer le paludisme.

Cette journée a été placée sous le thème: «Investir dans lavenir et vaincre le paludisme».

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner