Sud-Kivu : les habitants d’Itombwe peinent à payer les frais médicaux

Infirmières de l’hôpital général de Kinshasa, janvier 2011.

Les habitants de la zone de santé d’Itombwe, à Mwenga dans le Sud-Kivu, éprouvent des difficultés à accéder aux soins de santé depuis que la consultation médicale n’est plus gratuite. L’inspection provinciale médicale en a fixé le prix à deux dollars américains. De son côté, l’ONG humanitaire IRC, dont un projet permettait d’assurer la gratuité de certains soins de santé dans ce secteur, parle de contraintes liées au nouveau modèle de financement.

L’International Rescue Committee (IRC) gérait depuis plus de 10 ans le projet de transition d’accès aux soins de santé primaire pendant la période de conflit dans quatre zones de santé à Mwenga, dont Itombwe, sur base d’un financement reçu du Département exécutif du gouvernement britannique responsable de l’aide humanitaire au niveau international (DFID).

Selon l’administrateur du territoire de Mwenga, ce projet permettait de fournir gratuitement des soins de santé aux personnes vulnérables, tels les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes et les grands indigents. Il est arrivé à terme en mars 2013.

Le nouveau financement accordé à l’IRC, basé sur la politique nationale en matière de santé, implique désormais une participation de la population aux frais médicaux.

Selon cette ONG, la population devrait discuter avec les autorités locales de la hauteur de sa participation. Cependant, les médicaments restent gratuits et les femmes victimes de viol et les indigents désignés par la communauté continueront à bénéficier de soins gratuits.

Pour sa part, l’inspection provinciale de la santé affirme étudier des solutions palliatives vu la difficulté de la population à payer les frais médicaux.

Lire aussi sur radiookapi.net :

RDC: le ministre de la Santé envisage la mise en place d’une couverture maladie universelle

La RDC ne compte que 85 pédiatres

Joseph Kabila : «Il est plus que temps que nous garantissions à nos populations le droit à la vie»

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner