RDC : la grève des médecins atteint le Katanga

Hôpital général de Kabinda. Photo cap-sante.org.

Les médecins affilés au Syndicat national des médecins (Synamed) seront en grève à partir de vendredi 20 septembre dans tous les hôpitaux publics de la province du Katanga. Cette décision a été prise la veille au cours de leur assemblée générale. Ils revendiquent des augmentations salariales et des meilleures conditions de travail. Le secrétaire provincial adjoint du Synamed, Dr Kabwe Senga, explique que pendant cette grève, un service minimum sera observé.

« Dans chaque département, seul le médecin chef de département le médecin directeur et le médecin chef de staff médical vont administrer des soins aux malades. Tous les autres médecins vont observer la grève », a-t-il précisé.

Ce service minimum expire lundi soir. Mardi matin, les médecins du Katanga se réuniront pour faire le point de ce qu’aura produit ce mouvement, a ajouté Dr Kabwe Senga.

Il indique que l’évaluation de cette grève se ferra aussi sur la base des résultats qu’auront obtenus leurs collègues de Kinshasa qui sont allés en grève bien avant eux.

« Si le cahier de charges déposé par le bureau national du Synamed n’a pas eu gain de cause, nous passerons à la radicalisation de la grève », a prévenu le Dr Kabwe Senga.

Néanmoins, les malades internés qui sont dans un état urgent seront transférés conformément au code de déontologie médicale dans des structures hospitalières paraétatiques ou privées, a-t-il souligné.

A Kinshasa, les médecins membres du Synamed ont décidé, depuis mardi 17 septembre, de ne prester que dans deux hôpitaux par jour. Un de l’Est et un autre de l’Ouest de la capitale.

Dans la province de l’Equateur aussi, les médecins ont également appelé au durcissement de leur mouvement de grève après l’échec des premières négociations avec le gouvernement.

La grève des médecins a été déclenchée depuis lundi 2 septembre. Ils réclament des augmentations salariales, mais aussi la mécanisation et le recrutement des médecins du service public.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner