Nord-Kivu : 10 000 déplacés à Masisi après les combats entre 2 groupes armés

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.

Environ dix mille personnes ont fui leurs villages pour trouver refuge dans les contrées voisines de Kashuga et Mwesso dans le secteur de Kalembe, à environ 35 km au Nord-Ouest de Kitchanga, en territoire de Masisi (Nord-Kivu). Dans son bulletin hebdomadaire rendu public mercredi 28 septembre à Goma, le Bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha), a indiqué que ces personnes ont fui des affrontements entre les groupes armés Nduma Defense of Congo de Ntabo Sheka, Alliance pour un Congo libre et souverain (APCLS) et alliés.

Ocha ajoute qu’en fin de la semaine dernière, les combats entre les mêmes groupes en secteur de Lwibo, environ 30 km du chef-lieu du territoire de Masisi, ont causé un autre mouvement important de personnes vers Nyabiondo.

Sur place, soulignent des sources locales, des dizaines de personnes auraient été tuées, des dizaines d’autres, dont les élèves de l’EP Lwibo, enlevés par Sheka. Plus de 250 habitations ont été incendiées.

Des ONG locales citées dans le rapport d’Ocha révèlent que deux camps qui hébergeaient environ mille deux cents ménages des déplacés à Kalembe ont également été incendiés et démantelés samedi 28 septembre dernier.

Pour Ocha, la situation humanitaire dans le secteur de Litchange reste dégradante pour les populations civiles, contraintes à des déplacements récurrents à cause de l’activisme des groupes armés.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner