RDC : les parlementaires invités à s’investir pour l’abolition de la peine de mort

Une vue des députés nationaux et sénateurs congolais au palais du peuple (siège du parlement), ce 8/12/2010 à Kinshasa.

L’ONG Culture pour la paix et la justice a appelé jeudi 10 octobre les parlementaires congolais à s’investir pour l’abolition de la peine de mort, en marge de la journée mondiale pour l’abolition de cette peine. Cette ONG a aussi invité les autorités congolaises à ratifier l’abolition de la peine de mort, à l’instar d’autres Etats africains. La RDC s’était abstenue de voter la résolution 65 /206 de l’Assemblée générale des Nations unies relative à l’adoption d’un moratoire sur l’application de la peine de mort en 2010 et en 2012.

Me Liévin Ngondji, président de Culture pour la paix et la justice, a proposé l’inscription de la RDC dans le réseau de parlementaires francophones contre la peine de mort. La création de ce réseau repose sur un schéma initié par les gouvernements belge, français et canadien en vue de l’abolition de la peine de mort.

L’objectif, selon lui, est «d’amener les députés à comprendre le bien fondé de la lutte pour l’abolition de la peine de mort, qui est une lutte pour la vie, pour l’humanité, pour les droits humains».

Me Ngondji s’étonne que la peine de mort ne soit toujours pas abolie en RDC, étant donné que, lors de grandes rencontres congolaises, les participants ont toujours levé l’option de l’abolition de la peine de mort.

Il a notamment cité la Conférence nationale souveraine, la signature des accords de Sun City, ou la conférence nationale des droits de l’homme organisée par le président Kabila.

Le président de l’ONG Culture pour la paix et la justice a appelé les parlementaires à ne pas se focaliser sur les enjeux politiques ou la couleur politique en cette matière.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Kinshasa : Bufalo Nkaki condamné à mort pour viol et meurtre de Daniella, 11 ans

Tshikapa: 3 officiers de police judiciaire condamnés à mort pour meurtre

Uvira: deux officiers de l’armée condamnés pour meurtres

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner