Nord -Kivu : le Dr Augustin Mutsunga libéré après le paiement d’une rançon

Un milicien Maï-Maï manipulant son arme dans une brousse à Beni (Nord-Kivu). Ph/Droits Tiers.

Le médecin du centre de santé de Maboya a été relâché par ses ravisseurs samedi 19 octobre après le paiement d’une rançon dont le montant n’a pas été révélé. Selon le Syndicat des médecins du Congo (Synamed), section de Butembo, qui donne l’information, Augustin Mutsunga avait été enlevé 5 jours plus tôt dans sa résidence de Maboya, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu. Il a été retrouvé à Kisubi, dans le Parc National des Virunga, en groupement de Bulambo-Isale.

Le secrétaire exécutif du Synamed, le Dr Aimé Vahamwiti, accuse les Maï-Maï du groupe Gorilla d’être les auteurs de cet enlèvement. Il affirme que leur confrère a été libéré après le paiement d’une somme dont il a préféré taire le montant. La société civile du Nord-Kivu parle de son côté de 3 000 dollars américains.

Pour Omar Kavota, vice-président et porte-parole de cette structure au Nord-Kivu, ces ravisseurs constituent un nouveau réseau de criminels de Beni ayant des visées pécuniaires.

L’administrateur du territoire de Beni, Amisi Kalonda, affirme pour sa part que les autorités mettent tout en œuvre pour neutraliser ce réseau, qui aurait dores et déjà été identifié.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Nord-Kivu: 20 personnes kidnappées à Osso-Banyungu

RDC: trois prêtres catholiques de Mbau otages des hommes armés depuis une année

DC: 4 femmes otages des FDLR depuis 9 ans échappent à leurs ravisseurs

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner