La Monusco «indignée» par la mort d’un casque bleu tanzanien à Kiwanja

Des militaires tanzaniens de la Brigade d’intervention de la Monusco lors de leur arrivée à Goma (Photo Clara Padovan)

Un casque bleu tanzanien a été tué dimanche 27 octobre au cours des combats entre les FARDC, appuyées par la Monusco, et la rébellion du M23 à Kiwanja au Nord-Kivu.  En réaction, le chef de la Monusco se dit extrêmement indignée et peinée par cette information tragique. Dans un communiqué publié ce même dimanche, Martin Kobler rappelle que ce soldat de la paix a perdu la vie alors qu’il protégeait la population civile de Kiwanja. 

« Cela mérite notre plus profond respect », affirme-t-il, avant d’ajouter: « Je condamne énergiquement les personnes ou groupes impliqués dans ces actions, qui essayent de nous empêcher de faire notre travail : La protection des civils.»

La Monusco se dit déterminée à protéger tous les civils vivant dans cette zone, en utilisant tous les moyens nécessaires pour atteindre cet objectif.

C’est le troisième casque bleu du contingent tanzanien à être tué depuis le déploiement de ce dernier en mai au Nord-Kivu dans les rangs de la Brigade d’intervention de la Monusco.

Les combats entre les FARDC et le M23 ont repris le vendredi tôt dans la matinée à Kibumba. Ce sont les affrontements les plus violents depuis le mois d’août dernier. Ces combats ont lieu alors que les pourparlers de Kampala entre le gouvernement congolais et la rébellion sont, depuis une semaine, suspendus.

Après Kibumba, les FARDC ont récupéré dimanche la localité de Kiwanja, située à 70 km au nord de Goma.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner